Traditions

Le Shogi est un jeu traditionel. Aussi, comme tout "art traditionel" japonais, il possède ses habitudes ou coutumes. Toutes ne sont pas appliquées en permanence mais il peut être utile de les connaître pour éviter un impair si un jour vous avez la chance de rencontrer un grand maître... :-)

Qui commence?

Le plus gradé, ou à défaut le plus ancien, prend cinq pions en main, le secoue et les jette sur le Shogiban, ou à coté. On regarde alors la face des pièces:

  • S'il y a plus de pions non promus, c'est le "lanceur" qui commence.
  • s'il y a plus de pions promus, c'est l'autre qui commence.

Le salut

Il est d'usage de souhaiter une bonne partie à son adversaire avant de commencer.
En japonais on dit "Onegaishimasu" (prononcer "Oné gaille chimass")

En fin de partie, les joueurs se remercient mutuellement pour la partie.
En japonais on dit "Arigato gozaimasu" (prononcer "aligato gozaillemass")

Les deux rois

Si vous observez attentivement les deux Rois du jeu, vous remarquerez que l'un d'entre eux possède une "apostrophe" en plus. En fait, le Kanji ainsi écrit ne signifie plus Roi mais "Général de Jade". Il s'agit ainsi de différencier le Roi établi dans son royaume du "challenger" qui tente de l'envahir.

De ce fait,  il est habituel de laisser le "Roi" au joueur le plus gradé, ou à défaut au plus ancien, tandis que l'autre prendra le "Général de jade". Par respect pour l'age et dans certains cas, il arrive que le joueur plus gradé donne le Roi à son adversaire si celui-ci est manifestement plus agé que lui. Une marque de respect tout à fait japonaise.
Dans tous les cas, notez que cette répartition des Rois est rarement prise en compte dans les parties amateurs.

Placer les pièces

Il existe deux manières traditionnelles de placer les pièces en début de partie, la méthode dite "Ohashi" et la méthode "Ito".

  • La méthode "Ohashi" place d'abord le Roi, puis les pièces autour de lui une à gauche, une à droite, etc... puis le Fou, La Tour et enfin les Pions en partant du centre avec cette même alternance.
  • La méthode "Ito", elle, commence sur le même principe mais s'arrête aux cavaliers, puis aligne les Pions de gauche à droite, puis les lances, pour finir par placer le Fou et la Tour.

Ce petit schéma vous indique visuellement les deux méthodes indiquées. Le schéma a été pris sur ce site.

OhashiIto

Tenir les pièces

Les japonais ont une technique particulière pour prendre et tenir les pièces.Take piece
La saisie des pièces se fait en principe entre deux doigts placés l'un sous et l'autre sur la pièce. Cela permet de faire "claquer" la pièce lorsqu'on la joue.