japon

Tournoi prémiliminaire en ligne pour la 6e Ricoh Cup Women's "Ouza"

Un tournoi préliminaire en ligne actuellement en cours permettra de décider de la joueuse qui sera invitée à la 6ème Ricoh Cup Féminine "Ouza". La gagnate de ce tournoi sera invitée au Japon pour participer à la première ronde qualificative De la Ricoh Cup "Ouza" Féminine qui se tiendra le 22 mai. Les frais de voyage et d'hébergement seront à la charge de l'organisateur.

Les premières rondes ont eu lieu du 27 février au 13 mars. La France y a présenté une équipe formée d'Annaëlle Briffaud, Elise Moebs et de l'Ukrainienne Katya Perepetchay qui complètait la formation en tant que résidente en France.

Les phases finales se tiendront quant à elles le 26 et 27 mars.

Le shogi devient mondial

Une femme polonaise au Japon fait des efforts pour devenir le premier joueur professionnel étranger de shogi. Elle participe à faire du shogi un jeu mondial.

Karolina Styczynska est entrée dans l'histoire du shogi à l'âge de 24 ans. Elle est la première étrangère à devenir joueuse professionnelle. 

Karolina Styczynska s'est intéressée au shogi à l'âge de 16 ans alors qu'elle lisait un manga. 
"Il y a un ninja qui joue au shogi. La dynamique du jeu, prendre des pièce qu'on peut réutiliser, rend le jeu plus intéressant" dit-elle.

Elle developpa alors ses talents en jouant sur internet. Plus tard, elle remportat le championnat européen de shogi. Karolina eu la chance d'aller au Japon il y a deux ans pour apprendre le shogi plus en profondeur. Elle avait été invtée par La joueuse professionnelle Madoka Kitao, qui promouvoit le shogi à l'étranger.

Devenir pro na pas été facile. Karolina a eu à battre d'autre jeunes joueurs talentueux. Après un an et demi d'efforts, elle a pu rejoindre les tournois professionnels de shogi. Actuellement, elle ne détient qu'une qualification temporaire: si elle ne réussi pas d'assez bonnes performances sur les deux prochaines années, elle sera retrogradée au statut d'amateur.

Intelligence artificielle, shogi et prêts

Après avoir vaincu un joueur "humain" professionnel de shogi, la prochaine tâche du programme de cet ordinateur sera de savoir si vous pouvez faire les paiements sur un emprunt immobilier.

Heroz Inc., une petite startup japonaise dont les ingénieurs ont créé la premère intelligence artificielle à avoir vaincu un joueur professionnel actif de shogi, annonce qu'ils travaillent actuellement à adapter ses applications pour le milieu financier.

"Il y a des fois où un ordinateur peut voir juste ce que les humains perçoivent comme être faux" a dit lors d'une interview, M. Asahara, un ancien banquier d'investissement avec Goldman Sachs Group Inc. 

Karolina Styczynska à l'honneur sur NHK!

Le 24 décembre 2015, NHK, une des principales chaines japonaises diffusant également en anglais via NHK world, a diffusé un reportage sur Karolina Styczynska, première joueuse professionnelle de shogi non Japonaise. Cet exploit a été officialisé avec l'attribution du grade de 3 kyu Joryu le 1er octobre 2015, date de ses débuts en tant que professionnelle.

Une retranscription partielle est diponible sur leur site, ainsi que la vidéo en question.

 

Les pros du shogi savent aussi s'amuser!

Les joueurs pros de shogi ont aussi beaucoup d'humour. Dans une récente émission TV de la NHK qui présentait l'affrontement de Takayuki Yamazaki 8-dan et Sato Shinya 6-dan pour une partie ultra rapide, ce dernier s'est présenté avec une perruque qu'il retira juste avant la partie. Peut-être dans le but de déstabiliser son adversaire?

Si vous voulez revoir la scène, c'est ici:

Félicitations à Karolina Styczynska

Une occidentale devient joueuse professionnelle de shogi, une première !

Lire la suite